Recent Blog Articles

Children's Health

Teens with upbeat friends may have better emotional health

happy-teens
December 10, 2015

Disclaimer:

As a service to our readers, Harvard Health Publishing provides access to our library of archived content. Please note the date of last review or update on all articles. No content on this site, regardless of date, should ever be used as a substitute for direct medical advice from your doctor or other qualified clinician.

Comments

maliha
December 11, 2015

all have different mental sense not same but to understand is something which is for all teen age is one of the best time to be built up or to be destroyed your article was full of thoes poinnts which will help teenagers to understand about thanks for the article good effort.

Duynslager Marc
December 11, 2015

La Santé des Enfants et des Adolescents (Samedi 11 décembre 2015).

La Santé des enfants-adolescents devient effectivement optimale lorsque conjuguée émotionnellement à un maximum d’éléments positifs. Le milieu parental en est certainement l’élément dominant et constitue une base fondamentale. Cette raison d’être passe donc par l’éducation des parents eux-mêmes ou du moins leurs attitudes comportementales. « La prise de conscience » reste un moyen de première qualité si l’on découvre que des parents ne seraient, par exemple, pas capables. Le second des éléments, qui n’est pas moindre, passe, bien sûr, par les amis (amies). Je pense que si les adolescents sont capables de choisir leurs relations, ils le font selon leurs affinités cultivées par eux-mêmes. Qui se ressemble s’assemble, dit-on ! Afin de mieux les aider, les parents dignes doivent pouvoir conserver « un droit de regard » sur leurs adolescents et leurs activités et choix, tant que ces derniers restent sous le toit de leurs parents, et, en tous les cas, jusqu’à leur majorité. C’est normal. Mais souvent « oublié ». Il faut renforcer des Lois (législation) en ce sens-là ! C’est pourquoi il arrive souvent que des « aides » abdiquent sous la pression (humeur – caractère – comportements) exercée par leurs adolescents. Parce que céder aux ados pour tout et rien recule à chaque fois les limites du pouvoir et de l’autorité des aidants (parents – conseils – éducateurs) et donc les moyens (naturels) de leurs interventions. N’oubliez pas que le Système actuel en place a créé (depuis longtemps déjà) l’enfant-adolescent Roi ! Que l’ascendance se renverse au point de vue rôle joué à ce point que, dans nombre de milieux, des enfants et des ados commandent à leurs parents qui obéissent sous prétexte de ne pas devoir stresser. Cela ne se peut.

Il va donc de soi que les réseaux sociaux, absolument libres, forment un outil merveilleux si bien utilisé. Les réseaux sociaux favorisent le contact et la connaissance. Les réseaux sociaux deviennent n° 1 ! Mais le législateur devrait veiller à ce que des réseaux sociaux ne se transforment pas en vendetta (vengeances d’ados contre ados – problèmes graves menant jusqu’au suicide !). En fait ces problèmes que cela soit sur Face Book (par exemple) ou non sont à peu près pareils que dans ceux des Ecoles (rassemblement sociaux d’individus différent) tous comme dans les clubs et milieux sportifs. Ces problèmes occupant la Santé, la Maladie ou l’Harmonie ont été de toutes les époques. Mais si il y a des recrudescences cela tient aux modus vivendi (une fois de plus à placer sous le contrôle des parents, des écoles, des éducateurs).

Ainsi, et pour terminer ici ce qui est naturellement interminable, c’est que, à tous les niveaux, subsiste donc, pour nos adolescents le type relationnel. Que ce type de relation influe donc forcément sur les comportements-caractères-humeurs des ados et donc oriente leurs épanouissements ou … leurs dégradations (régressions). Avec, et c’est normal, les incidences psychosomatiques (qui ont toujours existés) sur la Santé et donc … le développement de maladies. La vitesse, la course, le manque de temps, la concurrence, sont, bien évidemment, les premiers responsables du « burn out » et atteint les plus faibles et les plus fragiles que sont nos enfants et nos adolescents.

De tout cœur avec Vous ! Un grand bonjour depuis la Belgique (Tournai). (Duynslager Marc – Physio-Kinésithérapeute Indépendant Pensionné).

Marc Duynslager – Duynslager Marc-le-Kiné.

Commenting has been closed for this post.